Equateur Galapagos, Volcans et Amazonie - Galapagos, Volcans et Amazonie

Circuit sur mesure organisé

Les circuits sur mesure organisé qui sont proposés sur notre site sont tous modifiables si tel est votre désir.

Les tarifs seront ensuite ajustés à la baisse ou à la hausse selon les modifications choisies et vos dates de départ.

Circuit sur mesure - Equateur Galapagos, Volcans et Amazonie
Galapagos, Volcans et Amazonie

21 jours

Tarifs – Vol international en sus

À partir de $7700 /par personne

(voir onglet Info Tarifs)

L'Équateur... une découverte hors de l'ordinaire, d'un pays peu fréquenté par le tourisme (versus Pérou, Brésil...), et qui a tellement à offrir.  L'Équateur offre une étonnant palette de paysages et de cultures.  La Sierra, hautement volcanique, avec des peuples qui ont su garder leurs coutumes andines, l'Amazonie et la rivière Napo, des villes à l'architecture coloniale, et les îles Galapagos, un lieu unique au monde, en communion avec la nature.
L'Équateur est une destination pour les amoureux de la nature et des gens, et aussi pour les familles.  Nous vous proposons un circuit plein la vue, très près des équatoriens et de leur accueil qui font la richesse de ce pays.

CIRCUIT 2 SEMAINES : Ce circuit peut être amputé de sa portion Amazonienne pour faire un voyage de 2 semaines. Tarif approximatif : $6000 par personne.
OU... si l'on retire la portion Galapagos, le tarif approximatif sera de $5400 par personne.

Consultez-nous !

Carte - Equateur Galapagos, Volcans et Amazonie
1

Quito

Jours 2, 12 et 20

Quito, capitale de l’Equateur, est un véritable écrin posé au creux des volcans Pichincha, Cayambe et Antisana. Elle est perchée à 2830 mètres, ce qui en fait la 
seconde capitale la plus haute du monde. Elle a été la première ville classée au patrimoine mondial de l’Unesco en 1978, son centre historique est le plus grand et le mieux conservé d’Amérique Latine

La visite de la capitale se fera le Jour 12.

2

Parc Cotopaxi

Jours 3 et 4

Départ pour Lasso et le parc Cotopaxi par la route Panaméricaine.
Visite du marché de Saquisili (uniquement le jeudi), considéré comme le marché indigène le plus important du pays. Ce centre économique régional attire un grand nombre d’indigenas venus vendre ou acheter de tout, du bétail à la cotonnade.
Ensuite, visite du parc Cotopaxi dont le volcan est le deuxième plus haut sommet d’Equateur avec ses 5897 mètres. C’est aussi le volcan en activité le plus haut du monde mais il se contente pour l’instant d’émettre quelques fumerolles visibles uniquement du bord du cratère couvert de glace. Vous visiterez le parc et ferez une petite balade autour de la Lagune de Limpiapungo avec de magnifiques panoramas sur le Cotopaxi. Vous monterez ensuite en véhicule jusqu’au parking à 4600 mètres et aurez la possibilité de poursuivre à pied jusqu’au refuge José Rivas 200 mètres plus haut. Les plus courageux pourront aller jusqu’aux premières neiges.
Vous passerez la nuit au Parc Cotopaxi dans une hacienda.

le lendemain, vous ferez halte dans une culture de roses. L’Equateur est en effet l’un des premiers exportateurs de roses au monde, et aussi curieux que cela puisse paraître celles que nous retrouvons chez nos fleuristes peuvent avoir traversé l’Atlantique. Les
roses d’Equateur sont réputées pour être les plus belles du monde. Produites à plus de 2500m d’altitude, les roses tirent une coloration intense des fortes variations de températures entre le jour et la nuit et les éléments minéraux issus des volcans permettent que les boutons de ces roses acquièrent une taille exceptionnelle. 
Et... départ pour Aloag !

3

Aloag et Bomboli

Jours 4, 5 et 6

À Aloag, ballade à cheval de 3 à 4 heures et dégustation de produits "bio" cultivés sur place lors du repas prévu.
Départ pour la réserve de Bomboli au coeur de la forêt tropicale et rencontre avec Oswaldo et Mariana.
Ils vous présenteront leur réserve et les projets écologiques, tout en vous faisant déguster des produits maison autour d'un thé. Puis, vous partirez en balade pour observer les oiseaux, 150 espèces ont été
recensées dans la réserve.
Retour chez Oswaldo et Mariana et dîner aux chandelles.
Nuit chez Oswaldo et Mariana, sans électricité ! 

Tôt le lendemain matin, vous pourrez accompagner Mariana et Oswaldo pour la traîte des vaches. 
Découverte du chemin d'orchidées et des plantes médicinales cultivées par Oswaldo: Vous marcherez ensuite jusqu'á la forêt de fougères millénaires et des cascades cristallines. 

Départ par la route Panaméricaine pour rejoindre Quito.

4

Amazonie (Rio Napo)

Jours 7, 8, 9, 10 et 11

Vol d'environ 40 minutes depuis Quito jusqu'à Coca.
Transfert au port de la Rivière Napo et embarquement sur le Manatee Amazon Explorer. Au crépuscule, vous aurez votre première expérience avec la forêt amazonienne; promenade de nuit, visite d'une maison typique ou un tour de canoë. 

Le lendemain matin, vous débarquerez sur la terre ferme pour une randonnée dans la forêt vierge
tropicale. Vous pourrez observer à loisir la faune et la flore et votre guide natif de la région vous expliquera l'importance des interactions entre les plantes et les animaux de l'Amazonie. L'après-midi, le Manatee continuera sa navigation vers l'un des plus vierges
écosystèmes d'eau noires du bassin amazonien où vivent des dauphins roses, des caïmans noirs et l'anaconda. Vous pourrez aussi apercevoir des tortues d'eau douce, différentes espèces de singes, des paresseux et le Hoatzin, un oiseau primitif. Cette
excursion en canoë vous révélera la beauté écrasante de cet environnement de jungle
aquatique. (Pour les plus aventureux, possibilité de dormir en campement pour la nuit, sur demande)

Ce lendemain matin, visite d'une école située sur la rive du fleuve Napo. Vous aurez l'occasion d'échanger avec les enfants et de découvrir comment fonctionne le système éducatif dans un lieu si reculé au coeur de la forêt. Ensuite continuation de la navigation, puis exploration d'une des plus grandes îles du fleuve. Une tour d'observation permet d'observer la canopée de la forêt primaire, ainsi que l'activité des oiseaux et des singes à la cime des arbres. L’après midi, vous explorerez la réserve biologique de Limoncocha au milieu de la forêt amazonienne. 478 espèces d'oiseaux ont été recensés dans la réserve ainsi que différentes espèces de singes. En fin de journée, vous prendrez vos lanternes pour observer le fameux caiman noir

Retour en pirogue à la ville de Coca, et le lendemain, vol pour Quito.

5

Région d'Otavalo

Jours 12, 13 et 14

Visite de la capitale Quito, en commençant par  le Panecillo, petite colline dominant la ville couronnée par la statue de la Virgen de Quito. Vous profiterez d'une très belle vue panoramique puis vous effectuerez une visite complète du centre colonial de Quito : la cathédrale, l’église de la Compagnie de Jesus, celle de San Francisco et son cloître, autant de chefs-d’oeuvre de
l’art baroque.
Un peu plus tard, on prend la route pour Mitad del Mundo pour poser un pied dans l’hémisphère sud et l’autre au nord ! Là, vous visiterez différents pavillons qui présentent de nombreux aspects géographiques et culturels de l’Equateur dont le pavillon français consacré à l’expédition de Charles-Marie de La Condamine qui détermina en 1736 le premier emplacement de la ligne équatoriale.
Ensuite, continuation vers Otavalo. Vous passerez par l'une des régions de culture des fameuses roses équatoriennes, et profiterez du paysage avec ses
nombreux sommets du Nord des Andes.

Le lendemain, direction vers le parc du Condor sur les hauteurs d'Otavalo pour assister à une démonstration de vol de rapaces. Vous pourrez approcher de près les condors, oiseaux emblématiques des Andes. 

Vous passerez un peu de temps avec les familles de la communauté, une occasion privilégiée de découvrir leur mode de vie, leur culture et leurs traditions. Au cours de vos promenades dans la communauté avec vos hôtes, vous découvrirez San Clemente, sa population, ses artisans, les travailleurs des champs, son sentier avec des plantes médicinales soigneusement entretenu, les élevages de cochons d'inde et bien d'autres choses encore. Vous partagerez un repas à base de
produits d'excellente qualité, "bio" parce que cultivés traditionnellement sans engrais chimiques.
Visite de San Antonio de Ibarra reconnu pour son artisanat du bois où nous pourrons visiter l’atelier d'un sculpteur. Et nuitée dans une hacienda de la région.

Le jour suivant, petite balade en bateau sur le lac. Au centre de l'ancien cratère se trouvent deux îles couvertes de végétation, issues des éruptions volcaniques successives.
Visite de la lagune de Cuicocha dans la réserve écologique « Cotacachi – Cayapas »
vous découvrirez les eaux bleues et étincelantes d'un des plus beaux lacs d'altitude d'Equateur. Au centre d'un ancien cratère à 3064m d’altitude, c'est le rendez-vous des amoureux de la nature avec une flore extrêmement variée (orchidées, oreilles d’éléphant…), plus de 400 espèces y ont été recensées. 

6

Iles Galapagos

Jours 15, 16, 17, 18, 19 et 20

Jour 15 : Vol d'environ 3 heures depuis Quito jusqu'à Baltra aux Galapagos et embarquement sur le bateau (les nuitées suivantes sont sur le bateau)
Après-midi dans les hautes terres de Santa Cruz. Ce luxuriant paysage est en contraste avec les terres arides d'autres îles plus petites. Durant votre marche, vous passerez par différentes zones de végétation, depuis les zones sèches couvertes de cactus jusqu'au bois scalesia dans les hauteurs. Visite d'une finca qui vous offrira la meilleure opportunité d’observer de près les tortues géantes de l'île de Santa Cruz dans leur habitat naturel.

Jour 16 : Sur l'île d'Isabela, excursion jusqu’au mur des Larmes (Muro de las Lágrimas). C'est un monument qui fut construit par les mains de 40 prisonniers de la première prison Equatorienne. Non loin de là, un mirador offre un panorama sur une grande partie de l’île. Sur le chemin du retour, découverte du paysage de mangrove de bord de mer avec sa faune et sa flore particulière avant de visiter un centre de reproduction de tortue.

Jour 17 : Toujours sur l'île d'Isabela, visite de Punta Moreno, située dans le sud-est de la Baie d’Elizabeth. On débarque sur un flux de lave impressionnant et on peut y trouver des espèces de plantes pionnières. En marchant sur cette coulée de lave, le long de quelques étangs naturels, vous trouverez des poules d’eau, des canards, frégates, pélicans et des fois des flamants roses et des grèbes à bec bigarré. Si vous observez attentivement dans les piscines vous avez des chances de voir des requins de récif et des tortues marines.
La visite de l’après-midi vous emmènera dans la Baie Elizabeth. Un trajet en canot à travers les mangroves rouges sera l’opportunité d’observer la vie sauvage de cette baie animée. Elizabeth est connue pour sa vie marine; vous verrez probablement des tortues marines et des raies nageant à la surface de l’eau. Vous pourriez aussi voir les pélicans bruns à la recherche de poissons, des pingouins, des fous à pieds bleus.
 
Jour 18 : Du côté ouest d'Isabela se trouve Tagus Cove, juste en face de Fernandina où les premiers marins souvent jetaient l’ancre et inscrivaient le nom de leurs bateaux sur les rochers. Une excursion en bateau près des falaises vous permettra de voir des pingouins, des cormorans, des pélicans et des fous. Il existe aussi plusieurs endroits où on peut faire du snorkeling. Un sentier de 2 km, entre les formations de lave, nous
mène au lac Darwin, lac d’eau salée.
L'après-midi, départ pour Fernandina. Cette île est longtemps restée vierge de présence humaine et elle est probablement l’île la plus « immaculée » des Galápagos où jusqu’à aujourd’hui aucune espèce étrangère n’a été trouvée. C’est l’île, la plus active d’un
point de vue volcanique, dévoile des paysages qui sont très impressionnants. Le volcan “La Cumbra” domine le paysage avec ses champs de lave qui vont jusqu’à l’océan. Sur le bras de mer qui sépare l’Ile d’Isabela de Fernandina se trouve la Pointe Espinosa. Le
sentier commence avec une grande colonie d’iguanes marins et conduit à l’incroyable site de nidification des cormorans non-volants. Cette zone offre la superbe
opportunité de voir des faucons des Galapagos.

Jour 19 : Visite de Puerto Egas. Le paysage volcanique y est très original avec ses nombreux petits cônes de scories et tufs dominés par un volcan central couvert de végétation. Puerto Egas (James Bay) se trouve à l'Ouest de Santiago et fut le centre d’une petite exploitation de sel durant les années 50. L’ascension du cratère de la mine de sel ou celle du Pan de Azúcar permet d’observer des pinsons, des gobe-mouches, des colombes des Galápagos et des cormorans. Il est fréquent également de voir la buse des Galápagos. Sur le rivage de James Bay, à marée basse, on trouve des huîtriers, des lézards de lave, des iguanes marines, et des otaries qui jouent dans les grottes sous-marines creusées par la mer. On y observe également des otaries à fourrure, plus rares que les autres. 
Ensuite, visite de l’Ile de Rabida. C’est l’une des îles de l’archipel les plus colorées et variées sur le plan volcanique, et elle offre un très bon site où faire du snorkeling. La balade commence sur la fameuse plage de sable rouge. L’Ile est parfaite pour observer les oiseaux. Quelques-unes des espèces les plus rares y sont en abondance, comme neuf variétés de pinsons, le gobemouche à grand bec, des faucons des Galapagos et des pélicans bruns. 

Jour 20 : Après un débarquement à sec, courte marche le long de la côte nord de l’île Seymour. Ce site est connu pour sa colonie majeure de fous à pattes bleues et la plus grande colonie de frégates superbes, une espèce différente au grand oiseau frégate. Vous pourrez aussi découvrir des espèces endémiques d'iguanes marins, se reposant sur la plage ou sur les rochers. Vous profiterez de cette excursion relaxante autour des sites de nidification.
Après le transfert en bus du canal à l'aéroport, vous prendrez l'avion de retour pour le continent.
Retour à Quito et fin de l'aventure !