L'inde sur mesure

Inde sur mesure - GANGOTRI ET GAUMUCK
La source du Gange

10 jours

Tarifs sur mesure

Des circuits en Inde sur mesure avec des tarifs sur mesure ! Selon la durée de votre voyage, le nombre de déplacements, le niveau de confort souhaité, le nombre de voyageurs; le tarif par personne peut varier beaucoup.
Consultez-nous pour avoir votre itinéraire sur mesure en accord avec votre budget.

Carte - GANGOTRI ET GAUMUCK

Delhi

C’est dans ses petits quartiers vivants et dynamiques que la capitale de l’Inde est la plus intéressante.  Laissez aux autres la visite des monuments et du parlement et lancez-vous en rickshaw dans le dédale des petites rues pittoresques de Chandni Chowk, du Main bazar à Pahar Ganj et Karol Bagh, du quartier musulman et du fort rouge.  Le centre de la ville avec Connaught Circle vaut aussi le détour pour découvrir la nouvelle modernité de la ville, son métro et quelques lieux sacrés comme la majestueuse Jama Masjid, la plus grande mosquée de l’Inde, le tombeau d’Humayun Tomb et le Garud Bangla Sahib où les Sikhs vous accueilleront avec chaleur.

Haridwar

Toute l'année. les pèlerins viennent en masse à Haridwar, la ville sacrée.  Les foules se pressent à tous les soirs autour du ghat Har-ki-Pairi pour la célébration de l’Aarti sur le bord du Gange.  L’architecture religieuse hindoue est impressionnante et colorée.  D’imposants temples et ashrams émaillent la cité, dont certains sont grands comme des villages.

Haridwar est situé à 15 km de Rishikesh.  Il est très facile d’y venir en excursion pour la journée.

Rishikesh

Ville des sages, des yogis, du Gange, des montagnes, des ashrams, et capitale mondiale du yoga.  Les ashrams pullulent ici, et les plus grands maîtres de yoga y enseignent, chacun à leur façon.

C’est ici dans les années 60 que les membres des Beatles sont venus vivre leur période spirituelle !  Rishikesh est aussi la première ville à recevoir les eaux du Gange.  Deux grands ponts piétonniers et suspendus traversent la rivière sacrée qui sépare la ville en deux.

Les activités sont multiples à Rishikesh et les voyageurs voudront y passer plusieurs jours.  Si vous y rester plus de deux jours, il est possible de suivre des leçons de yoga, de méditation, d’Âyurveda, de pranayama… Aussi de faire du rafting, de camper sur les rives du Gange dans des camps fixent tout installés, de visite le temple Kunjanapuri et les ruines de l’ashram des Beatles, de faire un safari dans la jungle pour voir les éléphants sauvages, les tigres, les singes.  Il faut aussi aller diner avec les enfants de l’orphelinat et célébrer l’Aarti sur le bord du Gange avec les pèlerins.

Cérémonie de l’Aarti : Le Ganga Aarti est un puissant rituel, spirituel, édifiant et exaltant.  Elle a lieu face au Gange. Les prêtres hindous, en psalmodiant les louanges et autres incantations à la gloire de Mère Ganga, font des offrandes de lumière. Les lampes s’imprègnent ainsi de la puissance de la divinité. Et à l’issue des offices, les dévots dans un profond recueillement, prendront les bénédictions auprès de la lampe incarnant alors Srî Mahâ Ganga. Le Ganga Aarti est effectué chaque soir sur les rives du Gange à Haridwar, Rishikesh et Varanasi. Cependant, la cérémonie est très différente dans chacun de ces endroits.

Le Ganga Aarti à Rishikesh se pratique sur les rives du fleuve à Parmarth Niketan Ashram. Au lieu d'être exécuté par des pandits comme à Varanasi, le Ganga Aarti à Parmarth Niketan est organisé et réalisé par les résidents de l'ashram, en particulier les enfants qui étudient les Vedas. La cérémonie commence avec des bhajans, les chants dévotionnels, par des prières et une Hawan, un rituel de purification autour d'un feu sacré et des offrandes à Srî Agni, le dieu du feu. Les lampes sont allumées et l’Aarti se situe dans la dernière phase de la cérémonie. Les enfants, avec leur douce voix, chantent avec leur chef spirituel. Une énorme statue de Shiva supervise tout le déroulement. 

Devprayag

Cette petite ville serait ignorée si elle n’était pas au confluent des deux rivières, l’Alaknanda et la Bhaghirati, qui en se joignant deviennent le Gange, si vénéré en Inde.  La ville, à flan de montagne, offre de magnifiques vues sur le point de rencontre des deux rivières qui mélangent leurs couleurs pour n’en faire qu’une.  Il est aussi possible de descendre dans l’eau en s’accrochant à des cordes, au lieu même du confluent.

Devprayag veut dire « Le confluent de Dieu » en Sanskrit.

Uttarkashi

C’est à rendre fou, mais c’est beau, étonnant, émouvant et de plus, pas du tout touristique.  Pour ceux qui croyaient que l’homme avait tout découvert, alors rendez-vous en Inde, rendez-vous au Garhwal, et vous vivrez l’improbable beauté du monde.  Le Garhwal est traditionnel.  Les images de costumes, de visages, de maisons, de routes et d’immensité se succèdent à un rythme incroyable.

En route vers Gangotri, Uttarkashi est un arrêt salutaire sur le bord de la rivière Bhagirathi;  repos, bon repas, et le lendemain on reprend la route vers la source du Gange.

Gangotri et Gaumuck

Dans cette région du Garhwal, la frontière touche le Tibet.  Le paysage est à couper le souffle avec des montagnes majestueuses et des rizières qui ressemblent à des escaliers vers le ciel, interminables étages, tout autour de nous.  Inimaginable tellement c’est beau.  La route…  pour faire 200 kilomètres, il faut 8 heures… mais ce sont 8 heures de paysages invraisemblables, de rencontres inespérées, un peuple qui, à ce jour, n’a pas encore été atteint par le tourisme de masse. 
Une des deux sources du Gange (la Bhagirathi) est à Gaumukh, à 18 kilomètres à pied de Gangotri en passant par Bhojwasa, à la frontière du Tibet.  Les eaux des glaciers nourrissent ce fleuve de légendes. 

Les Indiens accourent de partout pour venir y chercher l’eau sacrée.  Certains marchent aller et retour, jusqu’à 800 kilomètres en un mois pour venir y toucher et rapporter à la maison l’eau précieuse pour les ablutions quotidiennes.