L'inde sur mesure

Inde sur mesure - INDE DES MONTAGNES
Spiti Valley

15 jours

Tarifs sur mesure

Des circuits en Inde sur mesure avec des tarifs sur mesure ! Selon la durée de votre voyage, le nombre de déplacements, le niveau de confort souhaité, le nombre de voyageurs; le tarif par personne peut varier beaucoup.
Consultez-nous pour avoir votre itinéraire sur mesure en accord avec votre budget.

Carte - INDE DES MONTAGNES

Delhi

C’est dans ses petits quartiers vivants et dynamiques que la capitale de l’Inde est la plus intéressante.  Laissez aux autres la visite des monuments et du parlement et lancez-vous en rickshaw dans le dédale des petites rues pittoresques de Chandni Chowk, du Main bazar à Pahar Ganj et Karol Bagh, du quartier musulman et du fort rouge.  Le centre de la ville avec Connaught Circle vaut aussi le détour pour découvrir la nouvelle modernité de la ville, son métro et quelques lieux sacrés comme la majestueuse Jama Masjid, la plus grande mosquée de l’Inde, le tombeau d’Humayun Tomb et le Garud Bangla Sahib où les Sikhs vous accueilleront avec chaleur.

Shimla

Quelle belle étape. Elle mérite au moins deux nuits. On a l’impression d’être en Europe, une Suisse Indienne. S’y promener est très agréable.  Cette ville repose de l’Inde.  Ce qui est étonnant, c’est que c’est propre partout. La nuit venue on dirait un arbre de Noel, tellement de maisons sont éclairées. Les restos y sont bons, les gens y sont aussi différents. Très gentils, accueillants comme partout ailleurs, mais encore plus.  En fin de journée vous y verrez toute une procession de jeunes étudiants en costumes de collège (très britannique !).  La scolarité est très élevée dans cette ville. 

Pour les québécois aimant magasiner (cela existe-t-il ?) la ville regorge de boutiques très intéressantes. Quelques restos proposent aussi de l’excellent café.  Shimla demeure agréable, reposante.

Sarhan - Recong Peo Kalpa - Nako - Tabo - Kaja

La région de Lahaul et de Spiti Valley sont les régions les moins peuplées de l’Inde mais les paysages sont dans les plus impressionnants du pays.  Vallées fluviales et verdoyantes, montagnes de roches sédimentaires multicolores, villages en terre aux murs chaulés, torrents gigantesques, temples bouddhistes millénaires, déserts d’altitude, montagnes aux sommets enneigés et des routes pittoresques qui réservent des surprises de beauté à chaque virage.

Sur la boucle de Spiti Valley, vous croiserez les villages de Nako, avec son lac et entouré des bâtiments de Nako Gompa (XIème siècle), de Tabo, joliement encadré de versants couverts d’éboulis et de Kaja, avec ses toits multicolores comme un jeu de lego.  Il y a aussi les très beaux villages de Sarhan et Recong Peo Kalpa.  

Et surtout leurs habitants accueillants qui reçoivent les voyageurs dans leurs petit guest house. 

Manali

Manali était autrefois la destination été pour les colonisateurs anglais qui occupait le pays au milieu de notre siècle.  Le climat est parfait, très agréable.  Plusieurs d’entres eux avaient des chalets avec vues sur les montagnes.  Pendant qu’il pleut et fait très chaud à Delhi, il fait doux et ensoleillé à Manali.  Les traces de la colonisation sont encore présentes mais la vie indienne et tibétaines prennent encore plus de place.

Du centre de Manali, il faut aller marcher dans le quartier tibétain et ensuite le marché public où les tibétains de l’endroit font bouillir tripes, gosiers et autres organes très prisée par les habitants.  Faut aussi se promener dans le Old Manali, visiter ses petits cafés, faire une excursion à Vashisht (8 km) pour marcher entre les hot spring et à Nagar (15 km) pour seulement déambuler dans ce petit village pittoresque.

Solan (Monastère de Menri)

Le monastère de Menri a été construit par des moines de religion Bôn, venus se réfugier en Inde.  Le Bôn est la plus vieille religion du Tibet.  Nous amenons et envoyons des visiteurs au monastère depuis une quinzaine d’année. 

Le Grand Maître de la religion Bôn est réfugié ici.  Il se nomme Geshe Lungtok Teipei Nyima Rinpoche.  Il a 88 ans mais encore assez en forme pour recevoir les gens et parler avec eux.  Ses appartements sont dans un joli bâtiment à droite sur le terrain avant du monastère.  À tous les matins, vous pouvez le voir devant ses appartements dehors et vous faire bénir par lui vers 6h30, avec les autres moines.  Il y a aussi au monastère de Menri environ 260 enfants orphelins.

La ville de Solan est à 8 kilomètres.  C’est possible d’y loger et de se restaurer.