L'inde sur mesure

Inde sur mesure - RAJASTHAN ET VARANASI
Désert de Thar et la ville sacrée

21 jours

Tarifs sur mesure

Des circuits en Inde sur mesure avec des tarifs sur mesure ! Selon la durée de votre voyage, le nombre de déplacements, le niveau de confort souhaité, le nombre de voyageurs; le tarif par personne peut varier beaucoup.
Consultez-nous pour avoir votre itinéraire sur mesure en accord avec votre budget.

Carte - RAJASTHAN ET VARANASI

Delhi

C’est dans ses petits quartiers vivants et dynamiques que la capitale de l’Inde est la plus intéressante.  Laissez aux autres la visite des monuments et du parlement et lancez-vous en rickshaw dans le dédale des petites rues pittoresques de Chandni Chowk, du Main bazar à Pahar Ganj et Karol Bagh, du quartier musulman et du fort rouge.  Le centre de la ville avec Connaught Circle vaut aussi le détour pour découvrir la nouvelle modernité de la ville, son métro et quelques lieux sacrés comme la majestueuse Jama Masjid, la plus grande mosquée de l’Inde, le tombeau d’Humayun Tomb et le Garud Bangla Sahib où les Sikhs vous accueilleront avec chaleur.

Mandawa-Junjunnuh

La région rurale et semi-désertique de cette région nous initie tout de suite à cette grande province qu’est le Rajasthan.  Sur les routes, on croise plus de dromadaires que de voitures, les champs révèlent au loin des femmes en saris multicolores qui cultivent leur bout de terre, les galeries d’arts en plein air et les Haveli se succèdent sans fin.

Plusieurs palais sont à voir : le Kheri Mahal, le Rani Sati Temple et bien d’autres.

Bikaner

Bikaner est une ville fabuleuse et souvent boudée par les voyageurs en raison de sa distance.  Elle est en plein désert et remplie de dromadaires !  Bikaner possède un des plus intéressants forts à visiter, le Junagarh.  Il faut prendre une demi-journée pour le découvrir avec un guide de l’endroit ou louer des écouteurs version française.

Un peu à l’extérieur de Bikaner vous pourrez aussi voir le temple des rats (Karni Mata Deshnok temple) où des milliers de rats se promènent partout entre les jambes des visiteurs.  Ils ne sont pas dangereux, ils font leur petite affaire… impressionnant…

Il y a aussi la ferme d’élevage des dromadaires où vous aurez peut-être la chance de voir un accouplement… tout un spectacle !!!

Jaisalmer

Ce qui rend Jaisalmer unique, c’est son fort.  Celui de Jaisalmer ne se visite pas comme les autres.  Il est immense, il est vivant, rempli de ruelles, de commerçants, d’habitations, de restaurants, d’hôtels, de vaches et d’indiens !  Il est de forme ovale avec 99 tours qui dominent le désert de Thar.  Il y a la vie à l’intérieur et à l’extérieur du fort.  À l’époque des marchands, les gens habitaient tous le fort, en sécurité contre les bandits du désert.  Mais plus tard, la ville s’est élargie à l’extérieur.   Les havelis se sont construit tout autour pour être plus prêt des caravanes du désert.  Il y a plusieurs points de vue pour regarder les levers et couchers de soleil.  C’est un moment où il faut s’arrêter. 

Le désert de Thar est au Pakistan en grande partie, et c’est à Jaisalmer que vous pouvez mieux le voir à cause de la situation de cette ville à l’extrême ouest du Rajasthan.  Plus vous reviendrez vers l’est, plus le désert aura de la végétation.

Jodhpur

Connu sous le nom de la ville bleue, à cause de ses habitations peintes comme le ciel, Jodhpur est un incontournable pour les différentes vues qu’elle offre du haut de son majestueux fort, le Mehrangharh, juché sur les hauteurs de la ville.  De là haut, vous pouvez voir les maisons, tel de petits cubes bleus qui s’étendent à la lisière du désert de Thar.  Le marché, dominé par la Clock Tour, est un des plus colorés du Rajasthan.

Ranakpur

A 90 km au nord d’Udaipur, cet incroyable ensemble en marbre blanc sculpté comprend une série de 29 salles soutenues par une forêt de 1 444 colonnes, toutes différentes.  Le temple est aussi joli à l’extérieur qu’à l’intérieur.  C’est l’un des plus grands temples Jain du pays.  Voici une halte très intéressante à faire entre Jodhpur et Udaipur.

Udaipur

Plus au sud de la province du Rajasthan, Udaipur est romantique, douce et chaotique en même temps.  La circulation est dense mais son lac et le fabuleux Lake Palace Hôtel qui semble flotter sur les ondes fait d’Udaipur une ville tout à fait charmante.  C’est un endroit extraordinaire pour faire des achats de souvenirs, pour déambuler dans les petites rues encombrées qui finissent toujours par déboucher sur le lac.  Vous entendrez continuellement parler du film de James Bond, Octopussy, qui a été tourné à cet endroit.

Pushkar

Pushkar, la ville blanche.  Elle aussi, près d’un lac, mais beaucoup plus petite que Udaipur.  La ville est située d’un côté du lac, une grande rue longe l’étendu sacrée.  La ville est sacrée, donc, entièrement végétarienne.  Plusieurs faux gourous parcours la ville et demande l’aumône sous prétexte que vous avez besoin du « Pushkar passeport » qui s’avère être un petit bracelet rouge, ou pour purifier votre âme.  Tout cela est de la frime, et il faut être assez ferme pour repousser les profiteurs.  À part ce petit inconvénient, Pushkar s’avère être une ville franchement sympa, éclatante de blancheur et promet des couchés de soleil magnifiques pour ceux qui peuvent s’y attarder.  

De Pushkar il est aussi possible de faire une journée à dos de cheval ou de dromadaire dans le désert.  Une belle promenade…

Jaipur

La ville rose…  rose-ocre…  C’est la capitale du Rajasthan, la plus grosse ville.  Les levers et couchers de soleil sont époustouflants.  De belles promenades en ville, un marché dynamique, un arrêt au palais des vents, une visite à l’incroyable et unique site astronomique, une montée à dos d’éléphant au Amber Fort, sont d'autant d'activités offertes à Jaipur, et la visite de ce même fort très impressionnant de beauté et d’histoire !

Agra

La ville est chaotique, le trafic immense et les revendeurs sont insistants, mais elle est l’hôte du Taj Mahal.  Que vous arriviez par la route ou par le train, en partance de Delhi, vous y serez en 4 heures.  Situé au bord de la rivière Yamuna, le mausolée de marbre blanc fut construit par l'empereur moghol Shah Jahan en mémoire de son épouse Arjumand Banu Begam, aussi connue sous le nom de Mumtaz Mahal.  Elle meurt le 17 juin 1631 en donnant naissance à leur quatorzième enfant. 

La construction a commencé en 1632 pour se terminer vers 1645.  Parmi les 20 000 personnes qui ont travaillé sur le chantier, on trouve des maîtres artisans venant d'Europe et d'Asie centrale.  L’idéateur du Taj Mahal a fini ses jours dans une cellule du Fort d’Agra, enfermé par son fils qui préférait voir son père croupir en prison plutôt que de le voir dilapider le reste de sa fortune à faire un deuxième mausolée en marbre noir.  À sa mort le 31 janvier 1666, il fut inhumé auprès de sa femme bien aimée dans le Taj Mahal que l’on connait.  Ce mausolée est considéré comme un monument dédié à l’amour à cause de cette histoire. 
Le 7 juillet 2007, le célèbre monument a été désigné comme l'une des sept nouvelles merveilles du monde par un organisme non officiel et à caractère commercial (NewOpenWorld Foundation).

Aussi à Agra, et à ne pas manquer; le Fort Rouge d’Agra.  Il couvre 38 hectares et par ce fait même, il est le plus grand fort de grès du Rajasthan.

Varanasi

Surtout, ne faites que regarder et observer, sans juger…  Jamais vous n’oublierez.

Promenez vous le long des ghats, tranquillement, à observer la vie humaine, prenez votre temps…  Ici à Varanasi, il y a les ghâts, le fleuve, les petites rues, les crémations, il y a l’impossible. Il faut s’immobiliser pour sentir, pour voir, pour goûter cette ambiance unique sur la planète. Elle est envoyée par l’énergie du Gange.

Pendant une matinée, marcher doucement vers Assi ghat, le long du Gange.  Les scènes les plus incroyables défileront devant vous…
Le soir au coucher du soleil, vous pouvez assister à la cérémonie du feu, l’Aarti, sur Desaswamedh ghat principal.

Cérémonie de l’Aarti : Le Ganga Aarti est un puissant rituel, spirituel, édifiant et exaltant.  Elle a lieu face au Gange. Les prêtres hindous, en psalmodiant les louanges et autres incantations à la gloire de Mère Ganga, font des offrandes de lumière. Les lampes s’imprègnent ainsi de la puissance de la divinité. Et à l’issue des offices, les dévots dans un profond recueillement, prendront les bénédictions auprès de la lampe incarnant alors Srî Mahâ Ganga. Le Ganga Aarti est effectué chaque soir sur les rives du Gange à Haridwar, Rishikesh et Varanasi. Cependant, la cérémonie est très différente dans chacun de ces endroits.

Le Ganga Aarti à Varanasi a lieu chaque coucher de soleil à Dashashwamedh Ghat, près du Temple de Kashi Vishwanath. Il diffère de l’Aarti de Haridwar et également de celui à Rishikesh. En effet, le Varanasi Ganga Aarti est une cérémonie très chorégraphiée. L’Aarti est donné sur une scène par un groupe de jeunes pandits, tous vêtus de longue tenue de couleur safran.  Les rituels s’ouvrent par la musique cérémonielle typique d'une conque… S’ensuivent des tableaux élaborés d’ondulation de bâtons d'encens faisant le tour de grandes lampes flamboyantes. Ce qui a pour magnifique effet de tracer une teinte claire dans le ciel sombre. Dans les mains des pandits, le mouvement des lampes s’harmonise avec les chants rythmés par la musique et cliquetis des cymbales.