Équateur - Équateur naturaliste

Circuit groupe - Équateur
Équateur naturaliste

13 jours

Prochains départs

28 oct. 2017 au 09 nov. 2017

$3550 / par personne

+ vol international
Supplément solo 550,00 $

Portion terrestre payable
par chèque seulement

Ce circuit est conçu pour les amoureux de la nature. 
Il se divise en cinq émotions.

Quito est objectivement l’une des plus belles villes du nouveau monde. Perchée à 2800 m d’altitude dans un écrin majestueux de hautes montagnes, elle est aussi un joyau architectural.
Otavalo et son marché mondialement connu vous ouvre les portes de la Cordillère nord des Andes ou Sierra Norte, avec ses lacs au coeur des cratères ou au pied de montagnes majestueuses.
Découvrir l’Amazonie sera certainement une aventure inoubliable dans votre vie. L’écosystème offre une grande variété de flore ainsi que des animaux exotiques tels que crocodiles, tortues de rivière, singes, ocelots, paresseux et une diversité d’oiseaux comme les aras, toucans, hoatzins et bien d’autres. 
Une majestueuse double rangée de l’Avenue des Volcans enneigés délimite cette avenue naturelle, émaillée de villages indigènes aux marchés hauts en couleurs. Vous progresserez le long de cette avenue tout en apercevant, beaucoup plus haut, une végétation de toundra couronnée de glaciers. 
La forêt nuageuse de Mindo est la région au monde qui a l’une des plus importantes biodiversités. Elle héberge 428 espèces d'oiseaux. Certains parmi les plus rares sont l'oiseau de parapluie, le coq de roche, les toucans de montagne et plus de 20 espèces de colibris. Il y a aussi plus de 35000 espèces de plantes, dont plus de la moitié sont des espèces endémiques.

Carte - Équateur
1

Quito

Jours 1, 2 et 13

Quito, capitale de l’Equateur, est un véritable écrin posé au creux des volcans Pichincha, Cayambe et Antisana. Elle est perchée à 2830 mètres, ce qui en fait la seconde capitale la plus haute du monde. Elle a été la première ville classée au patrimoine mondial de l’Unesco en 1978, son centre historique est le plus grand et le mieux conservé d’Amérique Latine. Pour vous donner un bon aperçu de la ville, nous nous dirigerons vers le Panecillo, petite colline dominant la ville couronnée par le statue de la Virgen de Quito. Vous profiterez d'une très belle vue panoramique puis vous effectuerez une visite complète du centre colonial de Quito.
Vous dînerez dans un restaurant typique équatorien, lieu également fréquenté par le milieu artistique de Quito. Une petite galerie temporaire que vous pourrez visiter permet également à des artistes de présenter leur oeuvre.
Vous irez au marché couvert de Santa Clara, marché typique de Quito où l’on vend fruits et légumes, poissons, viande… l’occasion de se rapprocher un peu plus de la vie locale.
Vous visiterez le jardin botanique, une oasis de verdure qui s’étend sur près de 18 000 m2. Il offre des parcours de découverte d’espèces d’arbres, plantes et fleurs représentatifs de la diversité de la flore équatorienne. En prime, une collection de plus de 1 200 espèces d’orchidées ravira les amateurs.

2

Misahualli (Amazonie)

Jours 3, 4 et 5

En exclusivité, rien que pour vous : Vous participerez à une dégustation de chocolats organisée en partenariat avec les fabricants de chocolat équatorien PACARI. 
Vous découvrirez le processus d'élaboration d'un grand chocolat. Vous saurez alors pourquoi l'Equateur est le meilleur pays pour produire du "cacao fino de aroma" et vous apprendrez plus sur l'histoire du cacao dans le monde.

Jour 3 : Vous emprunterez la route de Baeza puis Tena et qui remonte ensuite toute la cordillère orientale jusqu’à 4000 m permettant d’observer l’évolution de l’écosystème en passant du páramo andin à un environnement tropical. Sur le trajet en pirogue menant à votre lodge, vous pourrez apprécier la magie et la beauté de la forêt amazonienne. Vous ferez ensuite une promenade en forêt d'environ 2h à proximité du lodge qui vous fera découvrir toute la richesse de la forêt tropicale. 
Jour 4 : Vous partirez en canoë pour visiter une paroi d'argile ("saladero") où perroquets et perruches se réunissent afin d'ingurgiter les minéraux qui les aideront à digérer les fruits ou les graines qu'ils ont consommées. Des centaines de ces oiseaux aborderont la cime des arbres, puis descendront le long de la paroi riche en minéraux. Ensuite, randonnée de près de 3 heures pour essayer de repérer le plus petit singe au monde et observer également la flore et la faune typiques de cette forêt tropicale.
En fin de journée, visite d'une communauté autochtone d'Amazonie et découverte de leurs coutumes.
Jour 5 : Départ en canoë et trajet de 40 minutes environ pour rejoindre l’île anakonda, sur laquelle vous aurez l’occasion d’observer l’oiseau préhistorique « Hoatzin » et différentes espèces de singes.
Ensuite, vous rendrez visite à une famille de la communauté et découvrirez l’agriculture locale, les plantes médicinales qu’ils utilisent ainsi que la tradition ancestrale de la chasse avec sarbacanes et pièges faits main au coeur de la forêt.
En après-midi, vous irez à l’"Amazoonico" qui a pour vocation de récupérer des animaux sauvages blessés ou confisqués pour tenter ensuite de les réintroduire dans leur milieu naturel, un bon moyen de découvrir certains mammifères souvent difficiles à observer.

3

Puyo, Banos

Jour 6

Vous prendrez la route pour Baños en passant par la ville de Puyo. Vous profiterez de l'incroyable changement de paysage entre l'Amazonie et les Andes. A Puyo, vous visiterez un jardin botanique. 

Une espèce d'orchidée sur six dans le monde serait présente en Équateur! Il n'est donc pas si surprenant de trouver un lieu recelant des centaines d'orchidées. Trente ans d'effort pour restaurer quelques hectares de forêt tropicale promise à la déforestation en un jardin naturel luxuriant, c'est l'oeuvre d'Omar Tello, qui a réalisé son rêve d’orchidophile pour le plus grand plaisir des visiteurs du jardin. 
Visite du "Pailon del Diablo", les chutes d'eau les plus célèbres du pays. Vous irez à leur découverte en descendant jusqu’à un mirador permettant de les approcher au mieux. Un peu plus loin sur la route, comme les incas jadis, vous pourrez emprunter une nacelle suspendue nommée ici tarabita pour traverser les gorges et rejoindre la cascade nommée "el Manto de la Novia". 
Temps libre à Baños pour un peu de flânerie dans cette petite ville agréable. Sa basilique « Nuestra Señora de Agua Santa » mérite le coup d’oeil, et pourquoi pas une baignade dans l’un des bains thermaux de la ville.

4

Quilotoa, Chugchilan

Jour 7

Vous prendrez la route le long de l'avenue des volcans jusqu'à San Miguel de Salcedo, petite ville andine réputée pour ses glaces artisanales. Vous ferez ensuite une halte d'environ 2 heures pour visiter une culture de roses, l'une des rares à proposer des roses "bio" en plus des classiques. L’Equateur est en effet l’un des premiers exportateurs de roses au monde, et aussi curieux que cela puisse paraître celles que nous retrouvons chez nos fleuristes peuvent avoir traversé l’Atlantique. Les roses d’Equateur sont réputées pour être les plus belles au monde. Produites à plus de 2500m d’altitude, les roses tirent une coloration intense des fortes variations de températures entre le jour et la nuit. Des éléments minéraux issus des volcans Cotopaxi et Chimborazo permettent que les boutons de ces roses acquièrent une taille exceptionnelle. 

Vous empruntez la panaméricaine qui avant qu’elle n'existe avait été surnommée à juste titre « Avenue des Volcans » par l’explorateur Alexander Van Humboldt, qui visita le pays en 1802. Vous bifurquez vers l’ouest pour rejoindre Quilotoa, petit village andin. 

5

Parc Cotopaxi

Jour 8

Petit halte au marché coloré de Zumbahua avant de rejoindre Lasso.
Visite du parc Cotopaxi dont le volcan est le deuxième plus haut sommet d’Equateur avec ses 5897 mètres. C’est aussi le volcan en activité le plus haut du monde mais il se contente pour l’instant d’émettre quelques fumerolles visibles uniquement du bord du cratère couvert de glace. Vous visiterez le parc et ferez une petite balade autour de la Lagune de Limpiapungo avec de magnifiques panoramas sur le Cotopaxi. Vous monterez ensuite en véhicule jusqu’au parking à 4600 mètres et aurez la possibilité (optionnel, vous pouvez rester au niveau du parking si vous jugez que vous n'avez pas la condition physique pour monter) de poursuivre à pied jusqu’au refuge José Rivas 200 mètres plus haut. Les plus courageux pourront aller jusqu’aux premières neiges.

6

Bomboli

Jour 9

Départ ce matin par la route Panaméricaine pour rejoindre la réserve de Bombolí. Rendez-vous à la réserve de Bombolí pour une rencontre unique au milieu de la forêt tropicale primaire.
Vous serez reçu par Oswaldo, un fervent écologiste et passionné d'orquidées, qui vous fera partager ses connaissances sur l'éco-système unique de la forêt de nuages.
Vous ferez une balade dans la réserve et partirez à la découverte du chemin d'orchidées et des plantes médicinales cultivées par Oswaldo. Selon les conditions climatiques, vous pourrez poursuivre la balade jusqu'à la forêt de fougères millénaires et éventuellement les cascades.
Vous prendrez le dîner sur place, cuisiné avec soin par Mariana, la maîtresse des lieux.
Vous vous rendrez ensuite à la réserve du volcan Antisana. En route, vous aurez peut-être la chance d'observer les condors qui nichent sur les falaises, quelques kilomètres avant l'entrée dans le parc.

7

Otavalo

Jour 10

Visite de la réserve de l’Antisana, quatrième plus haut sommet d’Equateur (4704 mètres d'altitude). Vous découvrirez des paysages typiques des paramos, différentes lagunes (dont celle de la Mica) et aurez l’opportunité d’apercevoir différentes espèces d’oiseaux dont notamment le fameux condor.
Sur place, possibilité de faire une randonnée de 30 minutes ou de deux heures à côté de la lagune de Mica.
Vous prendrez la route pour Cayambe, au pied du volcan du même nom et à proximité de Otavalo.
Arrêt à la latitude 0°. Un cadran solaire géant matérialise la ligne de l'Equateur. On vous expliquera les phénomènes observables depuis cet endroit mythique pour nous et les civilisations qui nous ont précédées. Vous pourrez y découvrir comment les populations locales intègrent les rythmes et activités saisonnières dans le calendrier agricole et quel en est le sens, entre ciel et nature.

8

Lac de Cuicocha

Jour 11

Visite de la lagune de Cuicocha dans la réserve écologique « Cotacachi – Cayapas » où vous découvrirez les eaux bleues et étincelantes d'un des plus beaux lacs d'altitude d'Equateur. Au centre d'un ancien cratère à 3064m d’altitude, c'est le rendez-vous des amoureux de la nature avec une flore extrêmement variée; plus de 400 espèces y ont été recensées.
Vous visiterez ensuite le célèbre marché indien d'Otavalo, le plus important des Andes équatoriennes.
Vous y croiserez les indiens Otavaleños chaussés d’espadrilles, coiffés de chapeaux de feutre brun et portant sur les épaules un poncho bleu. Ce sont les indiens les plus prospères d’Equateur et de redoutables commerçants.

Vous prendrez la route pour Mindo, paradis des ornithologues et des randonneurs.
La réserve d'Alambi est probablement l'un des meilleurs lieux pour observer les colibris. Vous y ferez une escale sur la route de Mindo pour voir près d'une douzaine de variétés de ces oiseaux magiques et emblématiques de cette région.

9

La forêt de Mindo

Jour 12

Direction vers la réserve de Nambillo où vous prendrez une nacelle pour rejoindre l'autre côté de la vallée et débuter votre balade à pied qui vous mènera à trois des plus belles cascades de la région. Possibilité de baignade au milieu de cette nature luxuriante où vous pourrez observer de nombreux oiseaux. Suivant votre envie et votre forme, cette randonnée pourra être adaptée pour durer de une à trois heures.
Visite d'une serre de papillons où vous découvrirez le processus de métamorphose des papillons avec la possibilité d'en apprécier les différentes étapes et finalement les papillons multicolores dans la zone de vol : les morpho bleus, les «yeux de chouette», les papilionidés,…
Départ de Mindo pour rentrer à Quito.
Escale au site archéologique de Tulipe, fascinant lieu de la civilisation Yumbo (800-1400). Le musée du site explique plus en détails cette civilisation ancienne, ses traditions et ses rituels. Dans la région de Tulipe, les "tolas" sont des pyramides tronquées, formées par un mélange de terre et d'autres matériaux. Les structures les plus importantes ont des escaliers ou des rampes. Elles auraient été à la fois des logements et des aires de cérémonies, des lieux de sépultures car pour les Yumbos la vie et la mort sont inextricablement liées.
Souper d'adieu au restaurant Vista Hermosa de Quito, avec vue sur le centre historique et musique live à partir de 20h30.