Inde du Sud - D'un océan à l'autre

Circuit groupe - Inde du Sud
D'un océan à l'autre

21 jours

Prochains départs

13 jan. 2018 au 03 fév. 2018
24 nov. 2018 au 15 déc. 2018

$4890,00

+ vol international
Supplément solo 1150,00 $

Portion terrestre payable
par chèque seulement

Rabais de 100 $
Pour toute inscription sur nos circuits-groupe, à plus de 6 mois avant le départ.

Carte - Inde du Sud
1

Mumbai

Jours 3 et 4

Mumbai, qui a été précédemment connu sous le nom de Bombay, est une grande métropole ainsi que capitale économique de l'Inde. Mumbai a le plus grand port de l'Inde et la plus grande bourse de l'Inde, qui se classe au troisième rang dans le monde. Mumbai ne peut être complète sans la mention de "Bollywood", la plus grande industrie cinématographique indienne qui débite des centaines de blocs-busters Hindi chaque année.

JOUR 3 : Visite the Gateway Of Indiaface à la mer d'Arabie, ce monument mémorable a été érigé pour commémorer la visite du roi George V et de la reine Mary à Bombay. Historiquement importante, la Porte de l'Inde s'est ironiquement avérée être le point de départ des dernières troupes britanniques en 1948, après que l'Inde ait finalement obtenu son indépendance en 1947. La Porte de l'Inde est construite sur le style indo-sarrasin avec des éléments issus du style architectural musulman du 16ème siècle.
A partir de Gateway of India, nous allons nous promener jusqu’au mythique restaurant Café Léoporld pour le dîner.
Ensuite promenade à Colaba Causeway, officiellement connue sous le nom de Shahid Bhagat Singh Road, qui est une rue commerciale animée. Continuation jusqu’au la synagogue Knesset Eliyahoo située au centre-ville. L'architecture du bâtiment a des influence juives, indiennes et anglaises.
En fin de journée, visite du petit musée Mani Bhawan pour tous ceux qui sont curieux de connaître le Mahatma Gandhi, le porte-flambeau de l'Ahimsa ou non-violence. Ce bâtiment est dédié à ce légendaire combattant de la liberté de l'Inde et le Père de la Nation, qui y séjourna entre 1917 et 1934 au cours de la lutte de la liberté de l'Inde. Aujourd'hui, cette maison abrite une galerie de photos, une bibliothèque de recherche de 20 000 volumes, des archives de film et des enregistrements vocaux.
JOUR 4 : Départ de l'hôtel vers 4 heures du matin pour le marché local. De là, vous verrez la vie de Mumbaites de l'aube. Promenade dans ce bazar animé, grouillant de petits commerces de toutes sortes. Rencontrez les commerçants qui donnent vie à Mumbai, vendant des légumes, du lait, des poissons, des journaux et autres fournitures quotidiennes, et rapprochez-vous de ces vendeurs pendant que vous les regardez et entendez leurs histoires.
Retour à l'hôtel, temps libre ou repos.
En après-midi, découverte de ville en commençant par le Dhobi Gaths (blanchisserie à ciel ouvert), et de Malabar Hill, ce luxueux quartier résidentiel avec ses jardins suspendus.
Possibilité de voir les fameux Dabbawalas à Victoria Terminus, d'ou sont expédiées les boites à lunch des travailleurs (réf: film Saveurs indiennes). La Gare Chhatrapati Shivaji, autrefois connue comme gare Victoria, est un exemple exceptionnel de l'architecture néo-gothique victorienne en Inde, mêlé à des éléments issus de l'architecture traditionnelle britannique et indienne. Le bâtiment, conçu par l'architecte britannique FW Stevens, devenu le symbole de Bombay, la «ville gothique» et le plus important port marchand d'Inde. Le terminal a été construit sur une période de 10 ans, à partir de 1878.  
Temps libre en fin de journée pour la découverte de Marine Drive, et souper de fruits de Mer au meilleur restaurant de la ville.

2

Goa

Jour 5

De Mumbai, nous prenons notre premier vol vers Goa.
Visite du vieux Goa et de sa culture indo-portugaise.  Partout dans la plus petite province de l'Inde, diverses congrégations chrétiennes y ont érigées différentes églises et la cathédrale Sé (le siège de l'archevêque de Goa), l'église Saint-François d'Assise, l'église de Saint-Caetano et notamment la basilique de Bom Jesus qui contient la Reliques de Saint-François Xavier, qui se célèbre chaque année le 3 décembre.
En fin de journée, ballade au marché de Panaji, la capitale de l'État indien de Goa.  

3

Hampi

Jour 7

Visite du site de Hampi, sur les rives de la rivière Tungabhadra, dans un paysage parsemé de roches erratiques.
Historiquement, le site d'Hampi était la capitale du grand royaume de Vijayanagar, aujourd'hui en partie la province du Karnataka. Un royaume fabuleusement riche qui régna pendant presque deux siècles. Le roi fit construire de nombreux palais et temples suscitant l'intérêt des voyageurs musulmans et européens. En 1565, il fut conquis par une coalition de princes musulmans, fût livré au pillage pendant six mois et puis abandonné. Ce magnifique "musée" de l'architecture et de la sculpture dravidienne est désormais inscrit au Patrimoine mondial de l'Unesco.
Les sites principaux : Temple de Virupaksha qui fût érigé en 1442 avec son gopuram de 50m de haut.  La ville royale à travers le Lotus Mahal, l'étable des éléphants, le bain de la reine et le temple de Vittala, datant du 16ème siècle qui est une des merveilles de l'art Vijayanagar.  
En fini de journée, ballade dans le bazar de Hampi dans le paisible village de Virupapuragadda à seulement cinq minutes à pied du petit ferry qui traverse la rivière.

4

Hassan (Halebid et Belur)

Jours 8 et 9

En route vers Hassan, visite du fort Chitradurga qui a été construit en plusieurs étapes entre le 10éme et le 18éme siècle par les souverains dynastiques de la région. Le fort Chitradurga est majestueux avec ses sept remparts concentriques avec différents passages, une citadelle, une mosquée, des entrepôts pour les céréales et l'huile, desréservoirs d'eau et des temples antiques.
JOUR 8 : Le lendemain à Hassan, nous partons pour Helabid. Fondée vers le milieu du XIème siècle, cette cité fut la première capitale de la dynastie des Hoysala. Ces monarques édifièrent quelques-unes des plus belles merveilles architecturales de l’Inde dont le temple de Hoysaleshwara. Construit selon un plan en étoile, ce temple formé de deux temples accolés dédiés l’un à Shiva et l’autre à Parvati est richement orné de sculptures d’une grande finesse d’exécution. Les représentations des danseuses exécutant les danses rituelles sont particulièrement remarquables et rivalisent de beauté avec les divinités et les personnages du Kama Sutra.  La construction du temple, qui dura 80 ans, ne fut jamais achevée.
Ensuite nous partirons pour Belur au pied du temple de Chennakeshava, véritable merveille architecturale érigée aussi par la dynastie Hoysala. Les Hoysala se convertirent au Jaïnisme, ce qui explique la cohabitation de divinités jaïnes et hindoues.

Ensuite, route vers Mysore.

5

Mysore

Jour 10

Mysore... est une ville qui jouit d'un climat très agréable, elle est surtout très connue pour ses soieries, mais aussi ses encens qui sont roulés à la main dans les petites fabriques artisanales. Visite du palais de Mysore très richement décoré et qui domine la ville. Digne d’un conte de fées, l’ancien palais du maharaja Wodiyar, immense édifice de style indo-sarrasin, fut construit par un architecte anglais en 1912 après avoir était presque totalement détruit par l'incendie de 1897.   
Visite du marché de Devraja, le plus ancien de la ville, pour des découvertes pittoresques.   
Ensuite continuation pour la visite de Somnathpur : c’est ici que l’on découvre le temple de Sri Channakeshara, édifié vers 1260 après J.C. Ses murs en forme d’étoile sont recouverts de sculptures de pierre, illustrant des scènes du Ramayana ainsi que la vie et l’époque des rois Hoysala. Toutes les frises sont différentes.
Le soir nous nous rendrons ensuite sur la colline Chamundi qui surplombe Mysore pour visiter le temple de Sri Shamundeswari. Surmonté d’un gopuram (tour portail de 40 mètres de hauteur) c’est un haut lieu de pèlerinage. De là, nous aurons une magnifique vue sur la vallée. Nous pourrons y voir un Nandi (taureau de Shiva) de 5 mètres de haut taillé dans un bloc de granit, il est l’un des plus grands du pays.
En option, si le temps permet : Une petite séance de cinéma indien !

6

Kochi (Cochin)

Jour 11

Kochi est un port important qui offre de nombreux attraits. La ville s’étale sur un ensemble d’îles et de promontoires, baignée par la mer d’Oman et les backwaters.  Vasco de Gama fit escale ici et y mourut avec le titre de vice-roi portugais des Indes. C'est une ville unique et magique au coeur de la province du Kerala, par la diversité de styles, d’ambiances, d’architectures, avec ses populations hindoues, juives, chrétiennes, musulmanes et ses soixante castes.
Visite du vieux Cochin : le Dutch palace qui fut construit par les portugais vers 1557 pour le Raja de Cochin, la synagogue située au coeur du quartier où vit une petite communauté juive fondée en 1568, et l’église Saint-François qui fut le premier sanctuaire chrétien sur le sol indien. Promenade dans le quartier du fort, dans les rues étroites qui semblent garder le souvenir du temps où les grands voiliers transportaient les épices.
Ballade au port en fin de journée à travers le marché de poissons frais et des carrelets chinois à travers lesquels nous observons le coucher du soleil.
Le soir, spectacle de Kathakali, le théâtre dansé du Kerala dont la tradition remonte au XVIIe siècle

7

Alleypey et les backwaters

Jours 12 et 13

Départ vers Alleypey tôt le matin et embarcation sur le houseboat. Navigation pendant 24 heures sur les backwaters. À bord, vous pourrez vous prélasser tout en regardant les magnifiques paysages tropicaux keralais et la vie aux abord des canaux.
Les backwaters c’est en fait une multitude de petits canaux bordés de palmiers, de petits villages pittoresques et ses habitants occupés à la pêche et au chargement du coir (fibre de noix de coco).  Sur les rives on remarque les églises, les mosquées, les temples, les écoles, le quotidien des riverains. Vous naviguerez en kettuvalam, allongés sur des confortables chaises longues, y rencontrerez les pêcheurs, découvrirez les petits affluents des backwaters, là où cette balade prend toute sa valeur.
Kettuvallam (houseboat) : Petits bateaux utilisés au Kerala, fabriqués en bois et en coir.  À bord, il y a 4 à 6 cabines doubles privées avec douche à l'eau chaude, toilette et climatisation. Et vous mangez à bord les spécialités pleine de saveurs du Kerala.

En route vers Cochin à la sortie de backwaters, excursion sur l'île de Kallanchery. Visite d'un élevage de crabes, puis d'ateliers d'artisanat où l'on travaille la fibre de coco. Découverte d'une jolie ferme où sont cultivées les noix ce coco, les feuilles de bétel, les noix de muscade, le poivre, le jacquier, la vanille ainsi que les orchidées, le tout dans un grand souci de respect de l'environnement. Dîner dans la charmante gargote de l'île.
Retour à Cochin. Après-midi libre pour découvrir à votre rythme.

8

Madurai

Jours 14 et 15

Au centre de la province du Tamil Nadu, Madurai est une des villes les plus anciennes de l'Inde.  D'anciens documents relatent l'histoire de cette ville jusqu'à trois siècles avant J-C.
Selon la mythologie hindou, la ville serait née des gouttes de nectar tombées de la chevelure de Shiva. C’est la ville des Pandyas, dynastie puissante qui s’illustra au Moyen-Âge en luttant contre les royaumes voisins, Pallavas, Cholas, Chalukyas et Hoysala, avant de sombrer au début du XIVème siècle. C’est aux Nayaks, maîtres de la place à partir du XVième siècle, que l’on doit la construction du joyau de la ville: le temple de Meenakshi Sundareshwar, l’un des plus extraordinaires sanctuaires de l’Inde.

Nous visiterons le sanctuaire dédié à la déesse mythologique Meenakshi, une très ancienne divinité belliqueuse qui avait trois seins et des “yeux de poisson”. Vous commencerez la visite de ce temple en montant au gopuram, haut de 60 mètres d’où l’on a une vue d’ensemble sur les cinq hectares qui forment le grand temple. Ensuite visite des différentes salles et lieux de prières qui sont ouvertes au public.  Les nombreux pelerins sur place créent une atmosphère très spirituelle. Les mantras chantés, le chuchotement des prières, le tintements des cloches, la dévotion des gens... une ambiance qui ne laisse personne indifférent.
Dans la soirée, nous nous rendrons au temple en tuk tuk pour la cérémonie du Coucher de Shiva qui, avant de rejoindre le "Saint des Saints", souhaite, porté par les Brahmanes, le bonsoir à ses deux fils dont Ganesh le dieu éléphant; grand moment !

9

Pondichery

Jours 16 et 17

Départ le matin en train en direction de Villupuram.  Un trajet d'environ 4 hrs en première classe !  De Villupuram, route vers Pondichery.
Pondichérysemble ne pas avoir oublié les trois siècles de présence française. C’est en 1673 que François Martin, un marchand épris d’aventure, fonde un comptoir auquel il donne le nom de Poudouchery (le nouveau village). Mal orthographié par les scribes de Colbert, la ville va ensuite devenir Pondichéry. Dès sa fondation, Pondichéry fut divisé en ville blanche (française) et en ville noire (tamoule), séparées par un canal.
En après-midi visite guidée de Pondichéry, ancien comptoir français au bord d'une plage. Soirée libre pour découvrir le quartier français à pied.
JOUR 17 : Découverte de l’ancienne ville française : vous  verrez de nombreux édifices rappelant la belle époque : le Musée où sont conservés quelques meubles et objets de l’époque coloniale, le Lycée Français, l’Ecole française d’Extrême Orient, l’Eglise Notre Dame des Anges, le monument aux morts, le monument dédié à Gandhi sur le front de mer et la statue de Dupleix.
Temps libre en après-midi pour parcourir la ville à vélo (option) ou à pied.

10

Mahabalipuram

Jour 18

Aux VIIème et VIIIème siècles, sur la côte tamoule, la dynastie des Pallava créa à Mahäbalipuram un port de commerce et exportait des denrées vers l’Indonésie, la Malaisie, le Cambodge et le Vietnam. La ville est charmante avec ses tailleurs de pierre, sa tranquillité et la convivialité de ses habitants.
Visite du site constitué de temples monolithiques creusés à même le rocher et de grottes sculptées aux hauts reliefs traitant des mythes de l'hindouisme. Tous sont des chefs-d’oeuvre de l'art Pallava.
Découvrez ensuite tous les détails de la "Descente du Gange" aussi nommée "La pénitence d'Arjuna", fresque grandiose taillée en bas-relief dans une paroi rocheuse.
Et temps libre sur la très jolie plage pour repos bien mérité en cette fin de voyage !

11

Chennai

Jour 19

Départ pour Chennai avec un arrêt à Kanchipuram, la capitale de la dynastie des Pallava pendant plusieurs siècles qui eut un rayonnement artistique exceptionnel. Elle reste l'une des sept villes saintes de l'hindouisme et compte encore de très nombreux temples de son passé.  Surnommée la ville aux 1000 temples, elle n'en compte tout de même pas moins de 125. Elle attire de nombreux pèlerins et touristes. Les deux grands courants de l'hindouisme, le shivaïsme et le vishnuïsme, sont représentés à parts égales.
Arrivée à Chennai en après-midi pour un tour de ville guidé.
Souper d'adieu et départ vers la maison !