Blogue

L’argent de nos donateurs au Népal

Mai 2015
Mai 2015

Plusieurs clients de Routes du Monde ont participé l’an passé par des dons en argent à la reconstruction de quelques villages dans les montagnes du Népal, à la suite du séisme d’avril 2015. D’abord un grand merci encore d’avoir contribué à l’effort via LES ROUTES DU MONDE, GLACIER SAFARI TREK et SAMDO AVENIR.

Voici un message pour vous, chers donateurs :

Chers amis, chers clients, cher collègues,
Vous avez été très nombreux à nous soutenir, amis, clients, agences, et nous accompagner dans notre projet d’aide aux populations les plus touchées.
Peut-être n’avez-vous pas eu le temps de suivre l’évolution de nos projets de reconstruction sur le site http://samdoavenir.org/fr/
Nous avons atteint nos objectifs.
Après les séismes le premier objectif a été de mettre à l’abris, à l’approche de la mousson, les plus possible de sinistrés. Distribution de couvertures, de tôles (… tonnes) et fil de fer, construction d’abris temporaires dans les villages du Solu, Sindhuli, Kavre, Gorkha, Sindhupalchowk.

Merci aux nombreux bénévoles
Merci aux nombreux bénévoles

Après cette phase d’urgence il a été décidé de soutenir particulièrement deux villages tamangs de guides et porteurs de Glacier Safari Treks, Magarsalu et Khanigaon.
Plusieurs visites d’étude aux villages de pour connaître les besoins, l’urgence et les procédures à mettre en œuvre ont été nécessaires. Les démolitions ont pu commencer en décembre 2015 et les travaux au début de l’année 2016.

Khanigaon
• 20 maisons ont été totalement démolies et reconstruites.
• 37 maisons ont été réparées: poses de 70 croix de St André, reprise de 18 toits, 10 renforcements de fondation par un ceinturage et murets de soutènement.

Magarsalu
• 14 maisons ont été totalement démolies et reconstruites.
• 6 maisons ont été réparées, poses de 12 croix de St André, 2 reprises de toit et 1 renforcement de fondation.
Les travaux sont terminés. Les habitants ont pu se mettre aux travaux des champs et ne passeront pas une nouvelle mousson sous des abris.

Le solde de vos dons servira à partir d’Avril 2017 à parrainer des jeunes de Magarsalu pour

Du bon travail !
Du bon travail ! Décembre 2015
Le retour des touristes au Népal... enfin !
Le retour des touristes au Népal… enfin !

leur permettre de poursuivre leurs études à Kathmandu.
L’année a été difficile, espoirs, découragements, inertie administrative, mais nos objectifs sont atteints grâce à votre générosité, à l’action des adhérents de Samdo Avenir et de ceux qui sont venus, dans un bénévolat total, mettre au point et surveiller les reconstructions pendant plusieurs mois.
Au nom des habitants que nous avons abrités, dont nous avons consolidé ou reconstruit les maisons, au nom de tout le personnel de Glacier Safari Treks je vous remercie. Grâce à votre aide nous avons pu être à la hauteur du défi.

Le Népal se relève de ses blessures. Les touristes reviennent.
De nombreuses régions comme les Annapurna, le Mustang, l’Ouest et l’Est n’ont pas du tout été touchées par les séismes.
Dans d’autres régions de trek comme le tour du Manaslu et la vallée de la Tsum, les villageois aidés par le personnel des Parcs Nationaux ont reconstruits et consolidés les sentiers qui sont maintenant plus larges et mieux sécurisés qu’auparavant.
Dans la région de l’Everest seuls quelques maisons avaient été endommagées. La plupart ont été reconstruites par les habitants.
Dans le malheureux Langtang le sentier est reconstruit mais le trek ne peut se faire qu’en tentes : les lodges ne sont pas encore reconstruites.
Dans l’Helambu et le Solu les sentiers n’ont pas été endommagés mais des villages ont été très touchés.
L’étonnement des trekkers de l’automne 2015 et du printemps 2016 a été de voir la faiblesse des dégâts à Kathmandu et leur absence sur les treks qu’ils ont parcourus.
Il faut maintenant redonner au Népal sa principale activité, le trekking.
Merci à vous tous qui aidez à faire passer un message positif sur le Népal.
(ci joint des photos de maisons detruites par seisem et aprés reconstrcution.)

Amicalement
Catherine Joriot, Népal
Samdo Avenir

Partagez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *