Blogue

Voyager seul(e)

De plus en plus de gens quitte seul pour un séjour à l’étranger.  Que se soit pour une escapade de quelques jours à Boston, une semaine de vacances à Rio, ou plus exotique, un pèlerinage bouddhiste au Népal de plusieurs semaines, la chose n’est plus considérée aussivoyage solo en Egypte extravagante qu’avant et n’est définitivement plus l’option de quelques cas isolé.

Peu de gens cependant choisiront de voyager seul par goût personnel. Cette option découlera le plus souvent d’un manque de choix.  Mon conjoint ne veut pas voyager, je partirai donc sans lui.  Je vis seul et aucun de mes amis n’est disponible ou n’a les moyens de s’offrir ce voyage auquel je songe.  Cette destination ne plait à personne dans mon entourage aussi, irai-je seul.

En vérité, voyager en solitaire est une façon unique de découvrir le monde.  Les rencontres se multiplient, les contacts avec les gens locaux et les autres voyageurs sont favorisés, vous êtes complètement libre de vos mouvements. Tous nos sens sont en éveils, le silence fait davantage partie de notre quotidien et chaque déplacement ou visite revêt un cachet particulier.

En fait, et cela va peut-être en surprendre quelques uns, les femmes sont beaucoup plus voyageuses solitaires et ouverte à partager un voyage de groupe avec des inconnus que les hommes.  Les femmes seules constituent un énorme pourcentage de clientèle pour une agence comme Les Routes du Monde.  Qu’elles voyagent seules en autonomie ou en groupe, les femmes voyagent !  Elles voient le monde et découvrent la planète beaucoup plus que les hommes !

Partagez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *